GailledratÉric Gailledrat est Directeur de Recherche (DR2) HDR au CNRS, « Archéologie des Sociétés Méditerranéennes » (UMR5140, Montpellier-Lattes), Directeur de l’équipe « Sociétés de la Préhistoire et de la Protohistoire - Archéologie des Sociétés Méditerranéennes (ASM) ». Titulaire d’un doctorat obtenu à l’université de Paris I (1996), Ancien membre de l’Ecole des Hautes Etudes Hispaniques (Casa de Velázquez, Madrid), ses recherches sont centrées sur le monde ibéro-languedocien ainsi que sur les relations entre sociétés indigènes et monde colonial méditerranéen durant le premier millénaire avant notre ère. Il a dirigé ou codirigé plusieurs fouilles archéologiques en Espagne comme en France méridionale, notamment au Traversant (Mailhac, Aude), à Pech Maho (Sigean, Aude), Lattara (Lattes, Hérault) et La Fonteta (Guardamar del Segura, Espagne). Il est titulaire d’une HDR portant sur « Espaces coloniaux et indigènes sur les rivages d’Extrême-Occident méditerranéen (Xe-IIIe s. av. n. ère) (2012).

 

Thèses en cours

A.-L. GREVEY : Objets et techniques. Aux origines de la métallurgie du fer en Méditerranée occidentale (Xe-VIIe s. av. n. ère). Circulations, échanges et emprunts. (Codirection M.-C. Belarte Franco, ICAC-ICREA), Université Paul Valéry-Montpellier/ Université de Tarragone (Espagne). 1ère inscription : 2016/2017.  Contrat doctoral LabEx ARCHIMEDE
J. BERTAUT : La céramique grise monochrome entre Languedoc et Ampurdan. Identités, contacts et transferts entre Grecs et Indigènes à la fin du premier âge du fer (VIe-Ve s. av. J.-C.), Université Paul Valéry-Montpellier. 1ère inscription : 2016/2017.
R. PINAUD-QUERRAC'H : Agriculture et alimentation végétale en Languedoc durant la Protohistoire (IXe-IIIe s. av. n. ère). Affinités culturelles et réseaux d’échange (Co-dir. N. Rovira, ASM), Université Paul Valéry-Montpellier. 1ère inscription : 2016/2017. Contrat doctoral UPV.
L. LIOTTIER : Sociétés, bois et forêts de l’âge du Bronze au changement d’ère, d’après l’anthracologie des sites littoraux du Sud de la France (Languedoc, Provence, Côte d’Azur) : une approche des pratiques et des usages. (Co-dir I. Théry-Parisot, CEPAM), Université Paul Valéry-Montpellier/Université de Nice Sophia Antipolis. 1ère inscription : 2013/2014. Contrat doctoral LabEx ARCHIMEDE.
A. MATHIEU : Historiographie de l’archéologie languedocienne du XXe s. Odette et Jean Taffanel. : portraits de chercheurs, portraits d’une discipline. Université Paul Valéry-Montpellier 3. 1ère inscription : 2013/2014.

 

Bibliographie sélective


Ouvrages :
E. Gailledrat, Espaces coloniaux et indigènes sur les riveages d’Extrême-Occident méditerranéen (Xe-IIIe s. av. n. ère), Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2014, 293 p.
P. Rouillard, E. Gailledrat, F. Sala Sellès (dir.) : L’établissement protohistorique  de La Fonteta  (fin VIIIe-fin VIe s. av. J.- C.). Fouilles de La Rábita II.  Madrid, Casa de Velázquez, 2007, 536 p.
E. Gailledrat, Y. Solier (dir.), L’établissement côtier de Pech Maho (Sigean, Aude) aux VIe-Ve s. av. J.-C. (fouilles 1959-1979), Lattes, ADAL, 2004, 467 p. (Monographies d’Archéologie Méditerranéenne, 19).
R. Marichal, I. Rebé, H. Boisson, E. Gailledrat, T. Janin (dir.), Les origines de Ruscino (Château-Roussillon, Perpignan, Pyrénées-Orientales), du Néolithique au premier Âge du Fer, Lattes, ADAL, 2003, 298 p. (Monographies d’Archéologie Méditerranéenne, 16).
E. Gailledrat, O. et J. Taffanel (dir.), Le Cayla de Mailhac (Aude) : les niveaux du VIe-Ve s. av. J.- C., Lattes, ADAL, 2002, 271 p. (Monographies d’Archéologie Méditerranéenne, 12).
A. Badie, E. Gailledrat, P. Moret, P. Rouillard, M.-J. Sanchez, P. Sillières, Le site antique de La Picola (Santa Pola, Alicante), Paris-Madrid, Ed. Recherches sur les Civilisations-Casa de Velázquez, 2000, 379 p.
E. Gailledrat, Les Ibères de l'Èbre à l'Hérault (VIe-IVe s. av. J.- C.), Lattes, ADAL, 1997, 336 p. (Monographies d'Archéologie Méditerranéenne, 1).


Chapitres d’ouvrage :
E. Gailledrat, A. Vacheret, Une maison à absides sur l’emporion de Lattara (Lattes, Hérault) au Ve s. av. n. ère, dans C.-A. de Chazelles, M. Schwaller (eds.), Vie quotidienne, tombes et symboles des sociétés protohistoriques de Méditerranée nord-occidentale (Monographies d’Archéologie Méditerranéenne, Hors-Série n°7, vol. 1), p. 201-222.
E. Gailledrat, Innovations architecturales et processus d’acculturation au VIe s. sur le littoral languedocien. L’exemple de Pech Maho (Sigean, Aude), dans H. Tréziny (dir.), Grecs et Indigènes de la Catalogne à la Mer Noire, Aix-Paris, Centre Camille Jullian-Errance, 2010 (Bibliothèque d’Archéologie Méditerranéenne et Africaine, 3), p. 333-347.
E. Gailledrat, Les amphores de Lattes au Ve s. av. n. è., dans T. Janin (dir.), Premières données sur le cinquième siècle avant notre ère dans la ville de Lattara, Lattes, ADAL, 2010 (Lattara 21), p. 455-500.
M.-Carmen Belarte, E. Gailledrat, J.-C. Roux, Recherche dans la zone 1 de la ville de Lattara. Evolution d'un quartier d'habitation dans la deuxième moitié du Ve s. av. n. è., dans T. Janin (dir.), Premières données sur le cinquième siècle avant notre ère dans la ville de Lattara, Lattes, ADAL, 2010, (Lattara, 21), p. 7-134.


Articles dans des revues nationales ou internationales avec comité de lecture  :
E. Gailledrat, V. Belfiore, A. Beylier, A.-M. Curé, The Etruscans in Southern Gaul during the Fifth Century B.C.E : A Vessel of the “Spurinas” group Discovered at the Settlement of La Monédière in Bessan (Hérault, France), Etruscan Studies, 19-2 (2016), p. 1-27.
E. Gailledrat, New Perspectives on Emporia in the Western Mediterranean: Greeks, Etruscans and Native Populations at the Mouth of the Lez (Hérault, France) during the Sixth-Fifth Centuries BC., Journal of Mediterranean Archaeology, 28-1 (2015), p. 23-50.
E. Gailledrat, Samuel Longepierre, Anne-Marie Curé, Un espace de mouture artisanale à Pech Maho (Sigean, Aude) à la fin du IIIe s. av. J.-C. «  Molins i mòlta al Mediterrani occidental durant l’edat del ferro », Arbeca (Lleida, Espagne, 27-28 septembre 2013), Revista d’Arqueologia de Ponent, 24 (2014), p. 331-346
E. Gailledrat, Stèles et statues protohistoriques du Languedoc occidental, dans «  Stèles et statues du début de l’âge du Fer dans le Midi de la France (VIIIe-IVe s. av. J.-C.) : chronologies, fonctions et comparaisons », Actes de la Table ronde internationale de Rodez (24-25 avril 2009), Documents d’Archéologie Méridionale, 34, 2011 (2013), p. 99-126.
C. Belarte, E. Gailledrat, J. Principal, The Functional and symbolic uses of space in western Mediterranean protohistory : the Pech Maho example (Sigean, Western Languedoc, France), Oxford Journal of Archaeology, 30-1, 2011, p. 57-83.
G. Bagan, E. Gailledrat, C. Jorda, Approche historique de la géographie des comptoirs littoraux à l’âge du Fer en Méditerranée occidentale à travers l’exemple du port de Lattara (Lattes, Hérault), dans « Biodiversité au Quaternaire : Climats, Environnements et Peuplements », Actes du Colloque Q6, Montpellier, Février 2008, Quaternaire, 21, (1), 2010, p. 85-100.


Communications avec actes dans un congrès international avec comité de lecture :
E.Gailledrat, Tierra, fuego y agua: poder y sociedad entre el Ródano y los Pirineos durante la Primera Edad del Hierro, dans M. C., Belarte, D. Garcia, J. Sanmartí, (eds.), Les estructures socials protohistòriques à la Gàl·lia i a Ibèria. Homenatge a Aurora Martín i Enriqueta Pons. Actes de la VII Reunió Internacional d'Arqueologia de Calafell (Calafell, 7 al 9 de març de 2013), Universitat de Barcelona-ICAC, Barcelona, 2015 (Arqueomediterrània, 14), p. 97-118.
E. Gailledrat, Symboles de guerre, manifestations de violence : le cas de la fortification de l’âge du Fer de Pech Maho (Sigean, Aude), dans O. Buchsenschutz, O. Dutour, C. Mordant (dir.), « Archéologie de la violence et de la guerre dans les sociétés pré- et protohistoriques », Faire la guerre, faire la paix, Actes du 136e Congrès du CTHS (Perpignan, 2011), Paris, CTHS, 2014 (édition électronique), p. 175-194.
E. Gailledrat, Colons et indigènes dans le sud de la France à l’âge du Fer : l’exemple du Languedoc, dans P. Rouillard (dir.), Portraits de colons, portraits de migrants II, Actes du Colloque de la Maison René Ginouvès, Nanterre, 11-13 juin 2009, Paris, De Boccard, 2010, (Colloques de la Maison René Ginouvès, 6), p. 179-191.
E. Gailledrat, A. Gardeisen, Assemblages originaux d’équidés du IIIe s. av. n. ère sur le site de Pech Maho (Sigean, Aude), dans A. Gardeisen, E. Furet, N. Boulbes (eds), Histoire d’équidés : des textes, des images et des os, Actes du colloque organisé par l’UMR 5140 du CNRS, Montpellier, 13-14 mars 2008, Lattes, ADAL, 2010 (Monographies d’Archéologie Méditerranéenne, Hors-série n°4), p. 105-123.
E. Gailledrat, El mundo ibero-llenguadociano durante la primera Edad del Hierro, dans M.- C. Belarte, J. Sanmartí (eds), De les comunitats locals als estats arcaics : la formacio de les societes complexes a la costa del mediterrani occidental (Homenatge a Miquel Cura), Actas del III Reunio Internacional d'Arqueologia de Calafell (Calafell,  25-27 nov. 2004), Barcelona, 2006 (Arqueo Mediterrània, 9), p. 165-174.

 

E - H

 

Einaudi

 

 

 

Silvia EINAUDI, Docteur en égyptologie

 

 

 

 


Faïsse

 

 

Camille FAÏSSE, Doctorante en archéologie

 

 


Favennec 

 

Benoît FAVENNEC, Docteur en Archéologie

 

 



 

Abraham I. FERNANDEZ, Docteur en égyptologie

 

 

 


 

 

Romain FERRERES, Docteur en égyptologie

 

 

 

 


Jérémie Flores

 

 

Jérémie FLORÈS, Docteur en égyptologie

 

 


Frere

 

 

Mathilde FRERE, Doctorante en égyptologie

 

 

 

 


Froppier

 

 

Elsa FROPPIER, Docteur en égyptologie

 

 

 


 

 

Robin FURESTIER, Docteur en espaces, cultures, sociétés

 

 

 


 

 

Hanane GABER, Docteur en sciences de l'Antiquité

 

 


 Gabolde

 

Luc GABOLDE, Directeur de Recherche (DR2) CNRS, affecté à l'UMR5140

 

 


MarcGabolde

 

Marc GABOLDE, Dr, Mcf, HDR à l'UPV-Montpellier

 

 


 Gailledrat

Éric GAILLEDRAT, Directeur de recherche au CNRS

Responsable de l’axe 4 « Représentations symboliques »

 


 Galinier

 

Martin GALINIER, Dr HDR,

Représentant directeur EA CRHISM, UPVD

 

 


 

Armelle GARDEISEN, Directrice de recherche au CNRS

 

 


 Gasse

 

Annie GASSE, Directrice de Recherche, CNRS

 

 

 


 Roxanne Dussart

 

Roxanne GAUTHIER-DUSSART, Docteur en histoire, histoire de l'art

 

 


Gendron

 

Juliana GENDRON, Doctorante contractuelle LabEx ARCHIMEDE/ED58

 

 


Giardino 

 

 

Sara GIARDINO, Docteur en archéologie

 

 

 

 

 


Girardi 

 

Chloé GIRARDI, Docteur en Archéologie

 

 

 


Angelos Gkotsinas

 

Angelos GKOTSINAS, Doctorant contractuel LabEx ARCHIMEDE

 


 Gondat 

 

 

Julien GONDAT, Doctorant contractuel LabEx ARCHIMEDE/ED58

 

 

 

 

 


 

 

 

 

Ian GONZALEZ, Doctorant en protohistoire

 

 

 

 

 


  - Jérôme GONZALEZ, Ingénieur d'Étude à l'Université Paul Valéry Montpellier 3

 


 

 

 

Ivan GONZALEZ TOBAR, Doctorant contractuel LabEx ARCHIMEDE/ED60

 

 

 

 


  

 

 

Anne-Laure GREVEY, Doctorante contractuelle LabEx ARCHIMEDE/ED60

 

 

 


 

 

 

Anissa GUEDDA, Doctorante ED60

 

 

 

 

 


 

 Guermeur

 

 

Ivan GUERMEUR, Dr, Chargé de recherche (CR 1) CNRS UMR 5140,

 

 

 

 

 


 

 

 

Angélique GUIGNER, Doctorante ED60

 

 

 

 

 


 

 Gutherz

Xavier GUTHERZ, Professeur de Préhistoire

 

 


Habachy

 

 

Mounir HABACHY, Doctorant contractuelle LabEx ARCHIMEDE

 

 

 

 

 


Hourdin

 

 

Jérémy HOURDIN, Docteur en égyptologie

 

 


Thomas Huet

 

 

Thomas HUET, Docteur en archéologie

 

 

 
 
 

GaboldeLuc Gabolde (né en 1957) est Directeur de Recherche  (dr 2) au cnrs, affecté à l’umr 5140 « Archéologie des sociétés méditerranéennes » de Montpellier – Lattes.
Il soutient à Lyon II en 1987 une thèse de doctorat sur le règne de Thoutmosis II et la régence d’Hatchepsout, après avoir commencé ses études à Paris IV.
Ancien membre scientifique de l’IFAO (1990-1993), son aire de recherche est plus particulièrement centrée sur la région thébaine.
À plusieurs reprises chef de mission à Deir al Medina, il étudie les vestiges du monument mémorial de Thoutmosis II à Thèbes-ouest et le tombeau suspendu de la Vallée de l’aigle. Il édite l’ouvrage de P. Du Bourguet sur le temple de Deir al Médina. Il a travaillé également avec Vincent Rondot sur le site de Karnak nord.
Il s’est plus particulièrement spécialisé dans l’étude du temple d’Amon-Rê à Karnak, où il a publié la cour de fêtes de Thoutmosis II, les vestiges temple de Sésostris Ier, les monuments inédits en calcaire aux noms de Thoutmosis II, Hatchepsout et Thoutmosis III, et où il travaille à la publication des monuments d’Amenhotep Ier et à un atlas des obélisques. Entré au CNRS en 1993, il est affecté à la mission permanente du CNRS à Karnak jusqu’en 2003. Adepte de la multidisciplinarité, il s’intéresse également à la question de l’orientation des temples égyptiens (Karnak, Ramesseum, Tôd, Medinet Habou, temple d’Aton à Tell el Amarna) en collaboration avec des astronomes de l’IMCCE.

Ses principaux programmes d’études en cours sont les suivants :
1°)     Atlas des obélisques de Karnak.
2°)     Étude de la genèse des temples de Karnak et de l’essor du culte d’Amon-Rê
3°)    Publication des monuments d’Amenhotep Ier à Karnak , avec J.-Fr. Carlotti, C. Graindorge, Ph. Martinez.
4°)    Publication du temple de la XVIIIe dynastie à Saï (Soudan), Aavec J.-Fr. Carlotti,.
5°)    Étude des étiquettes de jarre du Ramesseum trouvées depuis 1993.

Dans le cadre du Labex Archimède, il dirige le programme ORTEMPSOL qui a pour objectif d’étudier l’orientation des temples d’Atoum à Héliopolis et d’Amon-Rê à Tanis.

Sélection de publications :
Parues
« La “cour de fêtes” de Thoutmosis II à Karnak », Les cahiers de Karnak IX, 1993, p. 1-99.
 Le “grand château d’Amon” de Sésostris Ier à Karnak, MAIBL 17, 1998 (204 p, 40 pl).
En collaboration avec J.-Fr. Carlotti, « Nouvelles données sur la Ouadjyt », Les cahiers de Karnak XI, 2003, p. 255-338.
  Monuments décorés en bas-reliefs, aux noms de Thoutmosis II et Hatchepsout à Karnak, MIFAO 123, Le Caire, 2005.
En collaboration avec J.-Fr. Carlotti, E. Czerny, « Sondage autour de la plate-forme en grès de la “cour du Moyen Empire” à Karnak.  (Rapport sur la fouille menée du 7 janvier au 5 février 1998) », Les cahiers de Karnak XIII, 2010, p. 111-193.

Sous presse :
  La genèse d’un temple, la naissance d’un dieu, IFAO, 2015.
  En collaboration avec J.-Fr. Carlotti, C. Graindorge, Ph. Martinez, Les monuments d’Amenhotep Ier à   Karnak, Volume I : La chapelle en calcite aux noms d’Amenhotep Ier et Thoutmosis Ier, BiGen, IFAO, Le Caire, 2015.

Armelle Gardeisen est Directrice de Recherche au CNRS, dans l’unité Archéologie des Sociétés Méditerranéennes à Montpellier depuis 2001. Après un mandat de quatre années (2011-2014) à la direction de l’équipe Archéologie des Milieux et des Ressources (AMR) elle a été directrice adjointe de l’UMR 5140 de janvier 2015 à mars 2018.

Archéozoologue et archéologue de formation, titulaire d’un doctorat nouveau régime de l’Université Paul-Valéry (soutenu en 1994) elle a été successivement contractualisée au laboratoire d’Anthropologie de l’université d’Aix-Marseille, à l’université hébraïque de Jérusalem (laboratoire d’Ecologie, systématique et Evolution), au Wiener Laboratory de l’Ecole américaine d’études classiques d’Athènes, au Fitch Laboratory de l’école britannique d’Athènes  où elle a développé des projets de recherches en Méditerranée et plus particulièrement dans le monde égéen grâce à de nombreuses collaborations avec l’Ecole françaises d’Athènes et les universités grecques de Thessalonique et d’Athènes.

Sa formation initiale est une formation d’archéozoologie et de taphonomie des assemblages fauniques quaternaires, mais ses préoccupations englobent désormais, depuis sa nomination à Montpellier en 2001, toutes les questions relatives à la relation Homme – Animal en contextes méditerranéens du Néolithique à la fin de l’Antiquité. Les aires géographiques concernées comprennent la France méridionale, la Catalogne, l’Albanie, la Crète, la Grèce et Chypre. Les principales thématiques abordées sont l’archéozoologie des mammifères, l’anatomie et l’ostéologie, la paléoécologie ainsi que toutes les questions autour des productions vivrières, des pratiques alimentaires, de la domestication, du pastoralisme et des évolutions zootechniques (techniques et paléoethnographie).

 

Direction de thèses en cours

Fabien BELHAOUES : Variabilité morphologique et statut des chiens entre âge du Bronze et Antiquité, Référentiel et applications archéologiques en Méditerranée nord-occidentale. Université Paul-Valéry, Montpellier. Doctorat d’archéologie, Université de Montpellier III. 2011-2016

Angelos GKOTSINAS : Systèmes de production et économie pastorale en Grèce (Macédoine de l’époque géométrique à l’époque classique. Co-tutelle avec Université de Montréal, Prof. J. Perreault. Doctorat d’archéologie Université de Montpellier III (financement LabEx ARCHIMEDE). 2015-2018

Carole LESPES : Pratiques alimentaires et agropastorales de la fin de l'âge du bronze aux débuts de l'âge du Fer en Languedoc. Co-direction Th. Lachenal. Doctorat d’archéologie Université de Montpellier III (financement ED60-UPVM). 2016-2019

Sergio JIMÉNEZ-MANCHÓN : Pratiques pastorales dans les sociétés de l'âge du Fer de l'Ampurdan au Rhône. Co-direction avec l'Université de Tarragone, Prof. F. Rivals. Doctorat d’archéologie Université de Montpellier III (financement LabEx ARCHIMEDE). 2016-2019

Kevin BOUCHITÉ : Diffusions et statuts du coq domestique en Gaule de l’âge du Fer à la période romaine (financement ED60-UPVM). 2017-2020

 

Bibliographie sélective
Ouvrages et chapitres d’ouvrage :

1997- GARDEISEN A. — La grotte Ouest du Portel, Ariège, France : Restes fauniques et stratégies de chasse dans le Pléistocène supérieur pyrénéen. British Archaeological Report, International Series S673. Oxford, John and Erika Hedges Ltd. Editors, 1997, 352p. 

2002- GARDEISEN A. (ed.) — Mouvements et déplacements de populations animales en Méditerranée au cours de l’Holocène. British Archaeological Report, S1017. Oxford, John and Erika Hedges Ltd. Editors, 2002, 147p.

2003- BUXO R., CHABAL L. et GARDEISEN A. (dir) — La place 123 de Lattara. Recherches pluridisciplinaires sur un espace urbain du IVe s. avant notre ère. Lattara 16.Lattes : Editions de l’Association pour le Développement de l’Archéologie en Languedoc-Roussillon, 2003, 249p.

2005- GARDEISEN A. (ed) — Les équidés dans le monde méditerranéen antique. Colloque international Athènes, EFA, 26-28 novembre 2003. Monographie d’Archéologie Méditerranéenne, Hors série n°1. Lattes : Editions de l’Association pour le Développement de l’Archéologie en Languedoc-Roussillon, 2005, 324p.

2010- GARDEISEN A., FURET E. et BOULBES N (eds) — Histoire d’équidés : des textes, des images et des os. Table Ronde tenue à l’université Paul Valéry, Montpellier 3, les 13 et 14 mars 2008, Monographies d’Archéologie Méditerranéenne, Hors série n°4. Lattes : Editions de l’Association pour le Développement de l’Archéologie en Languedoc-Roussillon, 2005, 248p.

2011- BRUGAL J.P., GARDEISEN A. ZUCKER A. (eds) — Prédateurs dans tous leurs états : Evolution, Biodiversité, Interaction, Mythes, Symboles. Actes des XXXIe Rencontres internationales d’Archéologie et d’Histoire d’Antibes, 21-23 octobre 2010, Antibes : Editions APDCA, CEPAM-UNSA, 2011, 563p.

2014- GARDEISEN A. et CHANDEZON Ch. (eds) — Equidés et bovidés dans la méditerranée antique. Rites et Combats. Jeux et Savoirs. Colloque d’Arles, 26-28 avril 2012, Monographies d’Archéologie Méditerranéenne, Hors série n° 6.  Lattes : Editions de l’Association pour le Développement de l’Archéologie en Languedoc-Roussillon, 2014, 362p.


Communications avec actes dans un congrès international avec comité de lecture :

2002- GARDEISEN A. et al. — La recherche archéozoologique en Albanie : un état de la question à Sovjan. In : G. Touchais et J. Renard (eds), L’Albanie dans l’Europe préhistorique (7000-700 av. n. è. J.-C.), Actes du Colloque de l’Université de Bretagne Sud (Lorient) et de l’Ecole française d’Athènes du 8 au 10 juin 2000, Bulletin de Correspondance Hellénique Suppl. 42, p. 43-60, 2002.

2004- GARDEISEN A., VALENZUELA LAMAS S. — À propos de la présence de lapins en contexte gallo-romain à Lattara (Lattes, Hérault, France). In : J.-P. Brugal et J. Desse (dir) — Petits animaux et sociétés humaines, XXIVèmes rencontres internationales d’Archéologie et d’Histoire d’Antibes, Editions APDCA, Antibes 2004, p. 235-354.

2008- CANTUEL J., GARDEISEN A. et RENARD J. — l’exploitation de la faune durant le Néolithique dans le bassin égéen. In : E. Vila, L. Gourichon A. Choyke et H. Buitenhuis (eds), Archeozoology of the Near East VIII, Actes des 8e rencontres de l'ASWA, Lyon, juin 2006, Travaux de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée N°49, p. 279-298.

2010- GARDEISEN A. — Approche comparative de contexte du Bronze moyen à travers les données de l’archéozoologie. In : A. Philippa-Touchais, G. Touchais, S. Voutsaki & J. Wright, Mesohelladika, La Grèce continentale au Bronze moyen, Actes du colloque d’Athènes, 8-12 mars 2006. Bulletin de Correspondance Hellénique Suppl. 52, p. 721-732.

2011- ALONSO N., GARDEISEN A., PIQUES G., ROVIRA N. — Gestion de los productos alimentarios en Lattara (Lattes, Francia), entre el 450 y el 400 a.n.e. In : C. Matta Parreno, G. Perez Jorda i J. Vives-Ferrandiz Sanchez (eds), De la cuina a la taula, IV renio d’economia en el primer mil.lenni aC, Saguntum, Papeles del laboratorio de Arqueologia de Valencia, Extra-9, Universitat de Valencia, 2010, p.171-182.

2013- GARDEISEN A. — L’assemblage osseux comme un dernier état de la présence animale en contexte archéologique : Gestuelle et comportements vis-à-vis de l’animal. In : G. Ekroth & J. Wallensten (eds), Bones, behaviour and belief. The zooarchaeological evidence as a source for Greek ritual practice. Colloque d’Athènes, 10-12 septembre 2009, Acta Instituti Atheniensis Regni Sueciae, Series in- 4˚, 55, 2013, Stockholm, p. 31-49.


Articles dans des revues nationales ou internationales avec comité de lecture  :

1996- DESCOURTILS J., GARDEISEN A. et PARIENTE A. — Sacrifices animaux à l’Hérakleion de Thasos. Bulletin de Correspondance Hellénique, 120/II, p. 807-827, 1996.

1999- GARDEISEN A. — Middle Palaeolithic subsistence in the west cave of Le Portel (Pyrenees, France). Journal of Archaeological Science, 26, p. 1145-1158, 1999.

2002- KAHILA BAR-GAL G., SMITH P., TCHERNOV E., GREENBLATT C., DUCOS P.,GARDEISEN A., KOLSKA HORWITZ L. — Genetic evidence for the origin of the Agrimi goat (Capra aegagrus cretica). Journal of Zoology, 256, p. 369-377, London, 2002.

2006- GARDEISEN A. — Le dépôt archaïque du rempart nord d’Amathonte. IV-L’assemblage archéozoologique. Bulletin de Correspondance Hellénique, 130/I, p. 7 – 35, 2006.

2007- GARDEISEN A. « Faunal remains ». In : Cavanagh W., Mee C., Renard, J. with contributions by A. Gardeisen, A. Karabatsoli and A. Lagia. « Excavations at Kouphovouno, Laconia : results from the 2001 and 2002 seasons. British School at Athens, 102, p. 37-41, 2007.

2008- GARDEISEN A. — Terrestres ou volants : les animaux dans la ville antique. In : M. Py et Th. Janin (dir.), Bilan de 10 années de recherche à Lattara. Gallia, 65, p185- 192, 2008.

2011- RIVALS F., GARDEISEN A., CANTUEL J. — Domestic and wild ungulate dietary traits at Kouphovouno (Sparta, Greece) : Implications for livestock management and palaeoenvironment in the Neolithic. Journal of Archaeological Science, 38, 3, p. 528-537, 2011.

2011- TRAN, T., ABOUDHARAM, G., GARDEISEN, A., DAVOUST, B., BOCQUET-APPEL JP., FLAUDROPS C., BELGHAZI M., RAOULT, D., DRANCOURT, M. — Classification of ancient mammal individuals using dental pulp MALDI-TOF MS peptide profiling. PlosOne, 6, 2, 7p, 2011. http://www.plosone.org/article/info%3Adoi%2F10.1371%2Fjournal.pone.0017319

2013- BOGAARD A., FRASER R., HEATON T.H.E., WALLACE M. VAIGLOVA P., CHARLES M., JONES G., EVERSHED R.P., STYRING A.K., ANDERSEN N.H., ARBOGAST R.-M., BARTOSIEWIC L., GARDEISEN, KANSTRUP M., MAIER U., MARINOVA E., NINOV L., SCHÄFER, and STEPHAN E. — Crop manuring and intensive land management by Europe’s first farmers. PNAS (Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America), http://www.pnas.org/content/early/2013/07/10/1305918110, 6p, 2013.

2014- VAIGLOVA P., BOGAARD A., COLLINS M., CAVANAGH W., MEE C., RENARD J., LAMB A., GARDEISEN A., and FRASER R. — An integrated stable isotope study of plants and animals from Kouphovouno, southern Greece: a new look at Neolithic farming. Journal of Archaeological Science, 42, p. 201-215, 2014.

2015- GARDEISEN A. avec les collaborations de L. Garcia Petit et G. Piquès — Synthèse sur le mobilier archéologique d’origine animale (Fouilles 1981 – 1989). In : A. Caubet et S. Fourrier (dir), Kition-Bamboula VI. Le sanctuaire sous la colline. Travaux de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée, 67, 2015, p. 359-375.

2016- BEL V., CHARDENON N., GARDEISEN A. MARCHAND G., SCHWALLER M. — Au tournant des IIIe te IIe siècles av. J.-C. : une tombe singulière à Ensérune (Nissan-Lez-Ensérune, Hérault). Documents d’Archéologie Méridionale, 37, 193-224, 2016.

BERNAL-CASASOLA D., GARDEISEN A., MORGENSTERN P., HORWITZ L., PIQUES G., THEODOROPOULOU T., WILKENS B. —Ancient Whale exploitation in the Mediterranean : state of knowledge from the Archaeological Record. Antiquity, 914-927. http://dx.doi.org/10.15184/aqy.2016.116

SPELLER C., VAN DEN HURK Y., CHARPENTIER A., RODRIGUES A., GARDEISEN A., WILKENS B., McGRATH K., ROWSELL K., SPINDLER L., COLLINS M., HOFREITER M. — Barcoding the largest animals on earth : on-going challenges and molecular solutions in the taxonomic identification of ancient cetaceans. Philosophical Transactions B. On line : http://rstb.royalsocietypublishing.org/content/371/1702/20150332