GailledratÉric Gailledrat est Directeur de Recherche (DR2) HDR au CNRS, « Archéologie des Sociétés Méditerranéennes » (UMR5140, Montpellier-Lattes), Directeur de l’équipe « Sociétés de la Préhistoire et de la Protohistoire - Archéologie des Sociétés Méditerranéennes (ASM) ». Titulaire d’un doctorat obtenu à l’université de Paris I (1996), Ancien membre de l’Ecole des Hautes Etudes Hispaniques (Casa de Velázquez, Madrid), ses recherches sont centrées sur le monde ibéro-languedocien ainsi que sur les relations entre sociétés indigènes et monde colonial méditerranéen durant le premier millénaire avant notre ère. Il a dirigé ou codirigé plusieurs fouilles archéologiques en Espagne comme en France méridionale, notamment au Traversant (Mailhac, Aude), à Pech Maho (Sigean, Aude), Lattara (Lattes, Hérault) et La Fonteta (Guardamar del Segura, Espagne). Il est titulaire d’un HDR portant sur « Espaces coloniaux et indigènes sur les rivages d’Extrême-Occident méditerranéen (Xe-IIIe s. av. n. ère) (2012).

 

Thèses en cours

A.-L. GREVEY : Objets et techniques. Aux origines de la métallurgie du fer en Méditerranée occidentale (Xe-VIIe s. av. n. ère). Circulations, échanges et emprunts. (Codirection M.-C. Belarte Franco, ICAC-ICREA), Université Paul Valéry-Montpellier/ Université de Tarragone (Espagne). 1ère inscription : 2016/2017.  Contrat doctoral LabEx ARCHIMEDE
J. BERTAUT : La céramique grise monochrome entre Languedoc et Ampurdan. Identités, contacts et transferts entre Grecs et Indigènes à la fin du premier âge du fer (VIe-Ve s. av. J.-C.), Université Paul Valéry-Montpellier. 1ère inscription : 2016/2017.
R. PINAUD-QUERRAC'H : Agriculture et alimentation végétale en Languedoc durant la Protohistoire (IXe-IIIe s. av. n. ère). Affinités culturelles et réseaux d’échange (Co-dir. N. Rovira, ASM), Université Paul Valéry-Montpellier. 1ère inscription : 2016/2017. Contrat doctoral UPV.
L. LIOTTIER : Sociétés, bois et forêts de l’âge du Bronze au changement d’ère, d’après l’anthracologie des sites littoraux du Sud de la France (Languedoc, Provence, Côte d’Azur) : une approche des pratiques et des usages. (Co-dir I. Théry-Parisot, CEPAM), Université Paul Valéry-Montpellier/Université de Nice Sophia Antipolis. 1ère inscription : 2013/2014. Contrat doctoral LabEx ARCHIMEDE.
A. MATHIEU : Historiographie de l’archéologie languedocienne du XXe s. Odette et Jean Taffanel. : portraits de chercheurs, portraits d’une discipline. Université Paul Valéry-Montpellier 3. 1ère inscription : 2013/2014.

 

Bibliographie sélective


Ouvrages :
E. Gailledrat, Espaces coloniaux et indigènes sur les riveages d’Extrême-Occident méditerranéen (Xe-IIIe s. av. n. ère), Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2014, 293 p.
P. Rouillard, E. Gailledrat, F. Sala Sellès (dir.) : L’établissement protohistorique  de La Fonteta  (fin VIIIe-fin VIe s. av. J.- C.). Fouilles de La Rábita II.  Madrid, Casa de Velázquez, 2007, 536 p.
E. Gailledrat, Y. Solier (dir.), L’établissement côtier de Pech Maho (Sigean, Aude) aux VIe-Ve s. av. J.-C. (fouilles 1959-1979), Lattes, ADAL, 2004, 467 p. (Monographies d’Archéologie Méditerranéenne, 19).
R. Marichal, I. Rebé, H. Boisson, E. Gailledrat, T. Janin (dir.), Les origines de Ruscino (Château-Roussillon, Perpignan, Pyrénées-Orientales), du Néolithique au premier Âge du Fer, Lattes, ADAL, 2003, 298 p. (Monographies d’Archéologie Méditerranéenne, 16).
E. Gailledrat, O. et J. Taffanel (dir.), Le Cayla de Mailhac (Aude) : les niveaux du VIe-Ve s. av. J.- C., Lattes, ADAL, 2002, 271 p. (Monographies d’Archéologie Méditerranéenne, 12).
A. Badie, E. Gailledrat, P. Moret, P. Rouillard, M.-J. Sanchez, P. Sillières, Le site antique de La Picola (Santa Pola, Alicante), Paris-Madrid, Ed. Recherches sur les Civilisations-Casa de Velázquez, 2000, 379 p.
E. Gailledrat, Les Ibères de l'Èbre à l'Hérault (VIe-IVe s. av. J.- C.), Lattes, ADAL, 1997, 336 p. (Monographies d'Archéologie Méditerranéenne, 1).


Chapitres d’ouvrage :
E. Gailledrat, A. Vacheret, Une maison à absides sur l’emporion de Lattara (Lattes, Hérault) au Ve s. av. n. ère, dans C.-A. de Chazelles, M. Schwaller (eds.), Vie quotidienne, tombes et symboles des sociétés protohistoriques de Méditerranée nord-occidentale (Monographies d’Archéologie Méditerranéenne, Hors-Série n°7, vol. 1), p. 201-222.
E. Gailledrat, Innovations architecturales et processus d’acculturation au VIe s. sur le littoral languedocien. L’exemple de Pech Maho (Sigean, Aude), dans H. Tréziny (dir.), Grecs et Indigènes de la Catalogne à la Mer Noire, Aix-Paris, Centre Camille Jullian-Errance, 2010 (Bibliothèque d’Archéologie Méditerranéenne et Africaine, 3), p. 333-347.
E. Gailledrat, Les amphores de Lattes au Ve s. av. n. è., dans T. Janin (dir.), Premières données sur le cinquième siècle avant notre ère dans la ville de Lattara, Lattes, ADAL, 2010 (Lattara 21), p. 455-500.
M.-Carmen Belarte, E. Gailledrat, J.-C. Roux, Recherche dans la zone 1 de la ville de Lattara. Evolution d'un quartier d'habitation dans la deuxième moitié du Ve s. av. n. è., dans T. Janin (dir.), Premières données sur le cinquième siècle avant notre ère dans la ville de Lattara, Lattes, ADAL, 2010, (Lattara, 21), p. 7-134.


Articles dans des revues nationales ou internationales avec comité de lecture  :
E. Gailledrat, V. Belfiore, A. Beylier, A.-M. Curé, The Etruscans in Southern Gaul during the Fifth Century B.C.E : A Vessel of the “Spurinas” group Discovered at the Settlement of La Monédière in Bessan (Hérault, France), Etruscan Studies, 19-2 (2016), p. 1-27.
E. Gailledrat, New Perspectives on Emporia in the Western Mediterranean: Greeks, Etruscans and Native Populations at the Mouth of the Lez (Hérault, France) during the Sixth-Fifth Centuries BC., Journal of Mediterranean Archaeology, 28-1 (2015), p. 23-50.
E. Gailledrat, Samuel Longepierre, Anne-Marie Curé, Un espace de mouture artisanale à Pech Maho (Sigean, Aude) à la fin du IIIe s. av. J.-C. «  Molins i mòlta al Mediterrani occidental durant l’edat del ferro », Arbeca (Lleida, Espagne, 27-28 septembre 2013), Revista d’Arqueologia de Ponent, 24 (2014), p. 331-346
E. Gailledrat, Stèles et statues protohistoriques du Languedoc occidental, dans «  Stèles et statues du début de l’âge du Fer dans le Midi de la France (VIIIe-IVe s. av. J.-C.) : chronologies, fonctions et comparaisons », Actes de la Table ronde internationale de Rodez (24-25 avril 2009), Documents d’Archéologie Méridionale, 34, 2011 (2013), p. 99-126.
C. Belarte, E. Gailledrat, J. Principal, The Functional and symbolic uses of space in western Mediterranean protohistory : the Pech Maho example (Sigean, Western Languedoc, France), Oxford Journal of Archaeology, 30-1, 2011, p. 57-83.
G. Bagan, E. Gailledrat, C. Jorda, Approche historique de la géographie des comptoirs littoraux à l’âge du Fer en Méditerranée occidentale à travers l’exemple du port de Lattara (Lattes, Hérault), dans « Biodiversité au Quaternaire : Climats, Environnements et Peuplements », Actes du Colloque Q6, Montpellier, Février 2008, Quaternaire, 21, (1), 2010, p. 85-100.


Communications avec actes dans un congrès international avec comité de lecture :
E.Gailledrat, Tierra, fuego y agua: poder y sociedad entre el Ródano y los Pirineos durante la Primera Edad del Hierro, dans M. C., Belarte, D. Garcia, J. Sanmartí, (eds.), Les estructures socials protohistòriques à la Gàl·lia i a Ibèria. Homenatge a Aurora Martín i Enriqueta Pons. Actes de la VII Reunió Internacional d'Arqueologia de Calafell (Calafell, 7 al 9 de març de 2013), Universitat de Barcelona-ICAC, Barcelona, 2015 (Arqueomediterrània, 14), p. 97-118.
E. Gailledrat, Symboles de guerre, manifestations de violence : le cas de la fortification de l’âge du Fer de Pech Maho (Sigean, Aude), dans O. Buchsenschutz, O. Dutour, C. Mordant (dir.), « Archéologie de la violence et de la guerre dans les sociétés pré- et protohistoriques », Faire la guerre, faire la paix, Actes du 136e Congrès du CTHS (Perpignan, 2011), Paris, CTHS, 2014 (édition électronique), p. 175-194.
E. Gailledrat, Colons et indigènes dans le sud de la France à l’âge du Fer : l’exemple du Languedoc, dans P. Rouillard (dir.), Portraits de colons, portraits de migrants II, Actes du Colloque de la Maison René Ginouvès, Nanterre, 11-13 juin 2009, Paris, De Boccard, 2010, (Colloques de la Maison René Ginouvès, 6), p. 179-191.
E. Gailledrat, A. Gardeisen, Assemblages originaux d’équidés du IIIe s. av. n. ère sur le site de Pech Maho (Sigean, Aude), dans A. Gardeisen, E. Furet, N. Boulbes (eds), Histoire d’équidés : des textes, des images et des os, Actes du colloque organisé par l’UMR 5140 du CNRS, Montpellier, 13-14 mars 2008, Lattes, ADAL, 2010 (Monographies d’Archéologie Méditerranéenne, Hors-série n°4), p. 105-123.
E. Gailledrat, El mundo ibero-llenguadociano durante la primera Edad del Hierro, dans M.- C. Belarte, J. Sanmartí (eds), De les comunitats locals als estats arcaics : la formacio de les societes complexes a la costa del mediterrani occidental (Homenatge a Miquel Cura), Actas del III Reunio Internacional d'Arqueologia de Calafell (Calafell,  25-27 nov. 2004), Barcelona, 2006 (Arqueo Mediterrània, 9), p. 165-174.