Clement

Jérémy Clément, professeur agrégé d’histoire, est actuellement assistant temporaire d'enseignement et de recherche (A.T.E.R.) à Aix-Marseille Université et rattaché au Centre Camille Jullian - Histoire et archéologie de la Méditerranée et de l'Afrique (UMR 7299).

Sa thèse, réalisée sous la direction du Professeur Christophe Chandezon et intitulée « Les cultures équestres des cités et royaumes hellénistiques".

Une nouvelle approche de l’histoire des cavaleries grecques (milieu du IVe s. av. J.-C. – Ier s. av. J.-C.) », vise à croiser l’histoire militaire des États grecs avec celle de leurs mutations sociales et culturelles à l’époque hellénistique en interrogeant le rapport entre l’homme et le cheval de guerre. Il s’agit de réévaluer le rôle de ce dernier, acteur oublié de l’histoire grecque, dans des domaines pourtant aussi fondamentaux que l’élevage, la constitution et l’entretien des cavaleries (arme décisive dès le règne de Philippe II de Macédoine), la logistique des armées, les tactiques de combat, l’économie royale, civique et domestique ou encore les représentations symboliques, sociales ou funéraires.

Le LabEx ARCHIMEDE soutient financièrement Jérémy Clément pour l’acquisition de données iconographiques en Turquie dans le cadre de l’étude des représentations de chevaux et de cavaliers sur les stèles funéraires hellénistiques.

Bibliographie :

« Le droit et l’animal chez les Anciens : l’État, le cheval de guerre et le cavalier aux IVe-IIIe s. av. J.-C. » dans D. Taurisson-Mouret, E. de Mari (dir.), Ranger l’animal, l’impact environnemental de la norme en milieu contraint II, Paris : Victoires-Editions, 2014