Biston-MoulinSébastien Biston-Moulin est ingénieur d’études au CNRS affecté depuis 2009 à l’USR 3172-Centre Franco-Égyptien d’Étude des Temples de Karnak (CFEETK) basée à Louqsor (Égypte). Membre associé de l’UMR 5140, il participe à la mission archéologique des temples d’Ermant (IFAO-CNRS USR 3172 et UMR 5140-Montpellier 3), à plusieurs projets épigraphiques dans le temple de Karnak (temple de Ptah, Akh-menou et Magasins nord de Thoutmosis III) et co-dirige, depuis 2013, le projet d’étude du VIIIe pylône de Karnak avec E. Frood (Université d’Oxford).

Titulaire d’un doctorat d’égyptologie de l’université de Monptellier (2012), ses thèmes de recherches portent principalement sur l’histoire et la chronologie des XVIIe et XVIIIe dynasties égyptiennes, les mécanismes phraséologiques liés à l’expression de la nature du roi en Égypte ancienne et l’analyse historique de la construction des temples de Karnak et d’Ermant.

Dans le cadre du Labex Archimède, il dirige le programme projet « Karnak », corpus des textes hiéroglyphiques, hiératiques et démotiques indexés des temples de Karnak, associé à VÉgA (anciennement DPEA) qui a pour ambition d’organiser et de rendre accessible l’ensemble de la documentation textuelle issue des temples de Karnak.


Bibliographie

Avec Chr. Thiers, Le temple de Ptah à Karnak I. Relevés épigraphiques (Ptah, nos 1-191), Le Caire, IFAO, 2016.

Inventaire des monuments, objets, scènes et inscriptions des temples de Karnak, Montpellier, 2016.

 

« À propos de deux documents d’Ahmosis à Karnak. Karnak Varia (§ 1-2) », Karnak 15, 2015, p. 39-49.

« Un nouvel exemplaire de la Stèle de la restauration de Toutânkhamon à Karnak », Karnak 15, 2015, p. 23-38.

« L’épithète ḥqȝ mȝʿ(.t) et l’activité architecturale du début du règne autonome de Thoutmosis III », dans A. Gasse, Fr. Servajean, Chr. Thiers (éd.), Et in Ægypto et ad Ægyptum, Recueil d’études dédiées à Jean-Claude Grenier, CENiM 5, 2012, p. 81-102.

« Remarques sur la transformation des épithètes nfr ḫpr(.w) dans les cartouches du nom de naissance de Thoutmosis III », ZÄS 139/1, 2012, p. 19-27.

« Le roi Sénakht-en-Rê Ahmès de la XVIIe dynastie », ENiM 5, 2012, p. 61-71.

En collaboration avec Chr. Thiers et P. Zignani, « Erster archäologischer Nachweis für Pharao Senachtenre Ahmose », Antike Welt 3/2012, 2012, p. 4.

« De Sésostris Ier à Kamosis. Note sur un remploi de Karnak », ENiM 4, 2011, p. 81-90.

« À propos de la table d’offrandes de Thoutmosis III Caire JE 88803 », Karnak 13, 2010, p. 25-43

 

Liens internet :

http://www.cfeetk.cnrs.fr/?page=Sebastien-Biston-Moulin

http://www.cfeetk.cnrs.fr/karnak/

http://karnak.hypotheses.org/