Résumé du projet scientifique soutenu de l'Axe 2, POUVOIRS et de l'Axe 4, REPRÉSENTATIONS SYMBOLIQUES :

5e Séminaire d’études ptolémaïques

Ivan GUERMEUR

 

Le Séminaire d'études ptolémaïques (Ptolemäische Sommerschule) est un colloque international qui est organisé à un rythme régulier dans différents centres européens pour réunir les spécialistes des textes rédigés en écriture hiéroglyphique d'époque ptolémaïque. Il a été organisé pour la première fois par Christian Leitz de l'université de Tübingen à Freudenstadt en 2005, puis à Aussois en 2007 par Laurent Coulon et Ivan Guermeur avec le soutien de l'équipe HiSoMA, à Freudenstadt à nouveau en 2009 par Chr. Leitz et enfin en 2011 à Oostduinkerke (Belgique) par R. Preys (Univ. Leuven). Pour la cinquième édition prévue en 2015, les équipes françaises de Montpellier et de Lyon (I. Guermeur / L Coulon), à la longue et prestigieuse tradition dans le domaine des études ptolémaïques, ont uni leurs forces pour l'organisation de l'événement.

Résumé du projet scientifique soutenu de l'Axe 1, IDENTITÉS :

Le Multilinguisme dans la Méditerranée antique

Éric PERRIN-SAMINADAYAR

 

Le colloque présenté ici portera sur une période chronologique s’étendant globalement du VIe siècle avant J.-C. aux premiers siècles ap. J.-C. et abordera plusieurs thématiques : la question des interprètes, la question des traducteurs et des traductions, le statut social des locuteurs bilingues ou multilingues ; un volet du colloque concernera également l’onomastique et la question de la traduction ou de la transcription des noms, noms de personnes mais aussi noms de lieux, de peuples, de divinités. Plus largement, ce colloque qui conclura le projet MSH (2014-1015) participera à l’étude et à la caractérisation des interactions culturelles qui ont pu se développer entre des populations immigrantes, hellènes en particulier, puis romaines, et des communautés locales, à travers les exemples de la Gaule méridionale, du monde ibérique, de l’Italie, de l’Égypte et de la Grèce. Les situations politiques et économiques de ces « domaines » sont très distinctes, et on cherchera à déterminer dans quelle mesure une population allogène de culture grecque ou de culture romaine, issue d’une conquête militaire ou non, a pu s’intégrer au sein de populations autochtones et quelles conséquences cette présence a pu avoir sur l’histoire de ces sociétés ; comment à travers les prismes du multilinguisme et de l’onomastique, on peut percevoir et définir les influences mutuelles de ces communautés en contact. Ces études permettront aussi de mieux comprendre les rapports qui ont pu être établis entre des élites locales et un pouvoir étranger.

Résumé du projet scientifique soutenu de l'Axe 1, IDENTITÉS :

Contacts de cultures, acculturation et constructions urbaines

Rosa PLANA MALLART

 

Le projet proposé vise à contribuer aux questionnements et aux débats actuels touchant aux domaines des contacts de cultures, de l’acculturation et des constructions urbaines dans le cadre de la Méditerranée ancienne. Quatre journées d’étude seront organisées en 2015 et 2016 en collaboration avec des chercheurs appartenant à différentes équipes du Labex Archimede, avec une ouverture internationale. Les thématiques suivantes seront ainsi abordées :

- La Méditerranée des contacts : l’acculturation en question ?
- La ville méditerranéenne au prisme des contacts de cultures
- Aux abords du littoral pyrénéen : rencontres, échanges, contacts de cultures
- Contacts de cultures et acculturation en Méditerranée nord-occcidentale.

Résumé du projet scientifique soutenu de l'Axe 3, ÉCONOMIE ET ENVIRONNEMENT :

Actes de la Table ronde sur les dolia

Charlotte CARRATO

 

Le dolium durant l’Antiquité constitue le plus grand conteneur de liquides et a tenu une place prépondérante dans la production vinicole et oléicole et, dans une moindre mesure, le commerce du vin en Méditerranée nord-occidentale durant le Haut-Empire. Pour autant, l’état de nos connaissances sur cette céramique souffre aujourd’hui encore de très nombreuses lacunes. Rassemblant des études inédites reposant sur des données archéologiques, épigraphiques, archéométriques ou encore ethnoarchéologiques, les actes de la Table ronde sur les dolia tenue à Aspiran les 26 et 27 septembre 2013, visent à présenter différentes études qui rendent compte des modalités de production, diffusion et d’utilisation de ce conteneur sur un large territoire. Pour ce faire, l’ouvrage proposé sera articulé autour de trois thèmes respectivement dédiés à des approches technologiques et céramologiques, à des approches fonctionnelles et enfin aux nouvelles données concernant les navires à dolia.